07 69 28 10 46

Pen Bron, une croisière solidaire

150 bateaux ont participé à la 34e Croisière de Pen-Bron. Les 17 et 18 juin 2017, les 150 bateaux s’élançaient du Port de la Turballe ou de Pen-Bron pour rejoindre le port d’Arzal sur la Vilaine.

220 personnes en situation de handicap, venant de tout le territoire français mais aussi de la Belgique se sont inscrites soit à titre individuel, soit par l’intermédiaire de centres, pour participer à cette grande manifestation annuelle, très attendue que constitue la Croisière de Pen-Bron Arzal.

Ont été accueillis, le temps d’un week-end, des participants arrivant de tout l’hexagone, (Berck, Lyon, Paris, Marseille), mais aussi, Rennes, Nantes, Angers, Bordeaux… etc) pour les embarquer sur des bateaux de plaisance.

Comme au cours des éditions précédentes, les bateaux ne sont pas aménagés spécialement, chaque skipper, responsable de son équipage, doit adapter sa navigation pour que chacun puisse participer, dans les meilleures conditions possibles, à ce formidable moment de convivialité et de partage : C’est ainsi que s’effacent les différences !

La Croisière de Pen-Bron se déroule sur deux jours de navigation. Cependant, les participants arrivent de toute la France et même de Belgique cette année ce qui nécessite qu’un hébergement soit organisé la veille et le dimanche soir.

Cette année, nous avons dû faire face à une demande particulièrement forte ce qui témoigne du grand intérêt que présente la Croisière pour des personnes qui ont envie de participer à des activités compatibles avec leur situation de handicap, ce qui contribue à leur faire oublier, le temps d’un week-end, les différences qui les isolent trop souvent.

Les efforts conjugués de toute une région (collectivités locales et territoriales, partenaires privés, entreprises et bénévoles) permettent de fédérer un formidable élan de solidarité pour que pendant ces deux jours, le handicap s’efface.

Avec les équipages des 150 bateaux engagés, ce sont 1100 personnes qui se retrouvent sur l’eau entourés de 2 vedettes médicalisées, 14 vedettes de pointage et de surveillance, dont la SNSM, la gendarmerie nationale, les CRS, et les sapeurs-pompiers.

Samedi en fin de matinée, le départ de la Croisière s’est organisé sous le soleil de la Turballe, pour atteindre Arzal au bout d’une navigation de 4 heures de mer et de 1 heure de rivière. La 33e Croisière a rencontré des conditions météorologiques idéales pour permettre à chacun de profiter, au mieux, des joies de la navigation dans une ambiance sereine et décontractée.

Cette année encore l’organisation très rigoureuse des passages de l’écluses a permis de contrôler l’écoulement de la flotte en limitant les attentes.

Nous soulignons que l’accueil des ports d’Arzal et de la Turballe est possible grâce à la diligence des responsables qui mettent à disposition des places nécessaires à la compétence et au dévouement de ses collaborateurs qui assurent le placement des bateaux pour un embarquement et un débarquement aisés. Sept éclusage sont nécessaires pour assurer le passage des bateaux en amont du barrage pour les unités qui ne sont pas sur les pontons d’accueil en aval.

La réussite de la Croisière repose sur une organisation minutieuse et le respect strict par les skippers des consignes données afin de réserver un accueil sans faille aux participants. Il faut en effet, que chaque personne en situation de handicap retrouve à Arzal, au bout du ponton sur lequel elle a été débarquée, le fauteuil qui a été acheminé depuis la Turballe par la route.

A Arzal, la soirée festive du samedi est organisée dans le Village de Vacances « Les Gabelous » sous un chapiteau géant. En complément des chalets du village vacances, un village de tentes nécessaires à la prise en charge nocturne des personnes en situation de handicap et leurs accompagnants est monté sur le site.

Dimanche matin les bateaux retrouvent leur équipage de la veille pour organiser le retour et passer à nouveau l’écluse, reprendre la navigation en rivière afin de regagner le large en tenant compte des caractéristiques des bateaux et notamment de leur tirant d’eau.

Les conditions météorologiques rencontrées le dimanche, très favorables, ont offert un retour, particulièrement agréable pour tous les équipages.

La 34e Croisière de Pen-Bron Arzal a permis à 220 personnes en situation de handicap de prendre place avec leur accompagnants sur 150 bateaux, l’objectif étant d’offrir à chacun la possibilité de participer sans discrimination, notamment d’âge ou de handicap.

Le participant le plus âgé avait 92 ans, le plus jeune avait 8 ans.

Comme chaque année, les ports d’Arzal et de la Turballe nous ont réservé un accueil très professionnel et nous avons constaté, une fois de plus, le dévouement sans faille des personnes en charge de la gestion des ports, nous les en remercions vivement.

Comme les années précédentes, la mobilisation de tous a permis à la 34e Croisière de Pen-Bron de se dérouler sans incident et a contribué à la formidable réussite de la manifestation que nous pourrons continuer à offrir avec le soutien indispensable de tous les partenaires impliqués.

DÉPART DANS

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

REJOIGNEZ-NOUS

NEWSLETTER

Inscrivez-vous